Quand un touriste parle d’OpenStreetMap !

Depuis maintenant un an, je travaille avec Stéphane Branquard d’Idéomap, Marie Lemasson cartographe et Jérôme Lay directeur de l’office de tourisme du Seignanx pour la mise en place d’un site cartographique basé sur les données OpenStreetMap.

Ce dernier a été interviewé par la MONA et je ne peux me retenir de citer Jérôme Lay et son écriture qui font le bonheur des abonnés de Letra deu Senhans (voir les archives !) :

 » C’est quoi exactement OpenStreetMap ? 

OpenStreetMap est un projet OpenData : mondial, libre, imprimable, téléchargeable… Beaucoup d’avantages ! Et il n’y a finalement pas plus d’erreurs que dans GoogleMaps (le phénomène de « vandalisme cartographique » est très marginal).

OpenStreetMap est bien moins connu que son concurrent Google (Maps) parce c’est un projet et non pas une marque. C’est normal que ce ne soit pas connu du grand public. Néanmoins OSM n’est pas une alternative cartographique en plastoc conduite par une association de punks armés de ciseaux et de scotch. Si vous regardez attentivement, il est utilisé par de gros opérateurs en web comme en print.

L’idée n’est pas de refaire GoogleMaps (un modèle standard mondial) mais bien de créer une carte propre à chaque territoire en valorisant ses atouts. À mon (très humble) avis, la bonne échelle est celle dite de la « poignée de main », c’est-à-dire celle de l’humain (données vérifiables et gérables collectivement). » »

Formation OpenStreetMap et autour !

Pour découvrir OpenStreetMap, comment y contribuer évidemment mais aussi comment faire des cartes papiers, web en se basant sur ce « Wikipédia » de la cartographie.

A défaut d’être un-e géomaticien-ne, vous pourrez mettre en ligne vous-même vos coins à champignons, générer une carte papier de votre commune ou récupérer tous les points d’eau accessibles.

Quelques objectifs :

  • découvrir l’éditeur en ligne (Id) et le wiki d’OpenStreetMap,
  • utiliser quelques outils qualités,
  • récupérer des données simples provenant d’OpenStreetMap,
  • faire quelques cartes avec Umap et/ou khartis et/ou MapOSMatic

Vous pouvez trouver un exemple pour une journée de formation.

Présentation d’OpenStreetMap

Affiche pour la conférence et lien vers l'évènement Facebook

À l’invitation de l’association Métropolis de Science Po Bordeaux, Jérôme Fuseau, administrateur SIG et directeur d’équipe au sein de l’agence d’urbanisme de Bordeaux Métropole Aquitaine (a‘urba) et moi-même sommes intervenus pour présenter OpenStreetMap.

Nous avons choisi deux axes  de présentation :

  • OpenStreetMap, base ouverte de données cartographiques avec la richesse des rendus cartographiques, la diversité des données existantes, la communauté internationale et les différents TOC développés par les contributeurs,
  • OpenStreetMap comme sources de données pour a‘urba et l’utilisation faite dans différents travaux pour répondre à leurs missions.

Logo de l'association Métropolis et lien vers le siteLogo de l'agence d'urbanisme et lien vers son site

 

OpenStreetMap avec des CP-CE1

Dans le cadre des Juniors du Développement Durable, 2 matinées d’animation avec les classes de CP et CE1 de l’école Jean Macé de Villenave d’Ornon.

Après avoir arpenté le terrain avec leurs enseignants, les enfants ont indiqué les modifications à apporter à OpenStreetMap et ainsi contribué à un commun numérique !

L’école

(vous pouvez déplacer le curseur pour comparer avant et après)

Le parc Soureil

 

Modifier OSM avec l’éditeur en ligne iD

Principes – Ce que nous allons faire

  • Modifier OpenStreetMap pour corriger une erreur, apporter une amélioration,

Ingrédients – Ce dont nous avons besoin

  • Un navigateur et une connection internet,
  • Avoir constaté une erreur, un manque, une amélioration sur OpenStreetMap,
  • Un compte OpenStreetMap et être connecté,

Étapes – Comment allons-nous procéder ?

En haut à droite, l’identifiant est visible, signe que vous êtes connecté.

Passer en mode de modification,

  • Se rendre sur le lieu que l’on souhaite modifier,
  • Par défaut si on clique sur Modifier c’est l’éditeur iD en ligne qui s’ouvre,
  • On a alors des photographies aériennes et les données OpenStreetMap en « sur-impression »,
  • Sur le menu de droite vertical, on peut définir les « Paramètres du fond de carte » (raccourci clavier B) ainsi que les « Données Cartographiques » visibles (raccourci clavier F),
    • Paramètres du fond de carte : pour choisir entre les différentes sources de photographies aériennes, le cadastre mais également d’autres calques de données (type traces gps OSM, d’autres sources d’analyses). Il est également possible de modifier les Options d’affichaes et d’ajuster le décalage du fond de carte)
    • Données Cartographiques : pour choisir quelles données OSM sont visibles (par défaut toutes) et également voir les données provenant de Mapillary,

Ajouter un point

  • Choisir le type de « forme » : point, ligne, polygone
    • ici choix du point (raccourci clavier 1 / 2 piour ligne, 3 pour polygone),
  • Rechercher les attributs adéquats,
  • Sauvegarder et commenter l’action,

Modifier un point

  • Choisir l’objet à modifier,
    • ici un arbre,
  • Compléter par les attributs adéquats,
  • Sauvegarder et commenter l’action,

Supprimer un point

  • Choisir l’objet à supprimer,
    • ici un distributeur,
  • Clic Droit avec la souris ou Ctrl+BackSpace,
  • Sauvegarder et commenter l’action,

Aller + loin :

Quelques sources :

  • le wiki.openstreetmap.org

A savoir :

  • Lorsque que l’on clique sur Modifier, on peut choisir deux autres options :
    • Modifier avec Potlach 2 (éditeur intégré au navigateur)
      • c’est l’ancien éditeur d’OpenStreetMap dont iD a « pris » la place, par défaut,
    • Modifier avec Éditeur externe (JOSM ou Merkaartor)
      • permet de charger les données dans un éditeur externe, si celui-ci est ouvert et configuré pour cela,

Liens avec d’autres fiches :

Source

Ajout d’une note dans OSM

Principes – Ce que nous allons faire

  • Ajouter une note dans OpenStreetMap pour signaler une erreur, une amélioration, une modification
    1. en mode anonyme, sans compte,
    2. avec un compte OpenStreetMap,

Ingrédients – Ce dont nous avons besoin

  • Un navigateur et une connection internet,
  • Avoir constaté une erreur, un manque, une amélioration sur OpenStreetMap,
  • Un compte OpenStreetMap,

Étapes – Comment allons-nous procéder ?

Anonyme,

En haut à droite, se connecter est visible, signe qu’aucun compte OpenStreetMap est utilisé

Connecté

Commenter une note et la résoudre

  • je peux commenter des notes d’autres contributeurs ou les miennes,
  • lorsque les modifications ont été faites, je résous les notes pour indiquer que ce n’est plus à traiter,

Voir les notes autour de moi

  • Par défaut les notes ne sont pas visibles,

Aller + loin :

Quelques sources :

  • le wiki.openstreetmap.org

A savoir :

Le fait de se connecter avec son compte lors de l’ajout de note ou de réponse à des notes permet d’être ensuite tenu au courant lorsque ces notes sont modifiées par d’autres contributeurs.

Liens avec d’autres fiches :

Source

2017, bilan d’activités

Mes activités en 2017, que cela soit à titre professionnel et/ou bénévole.

Autour des données ouvertes

Continuité du marché OpenData avec le département de la Gironde

De 2015 à 2017, avec Suzanne Galy, nous avons accompagné le Département de la Gironde et sa programmation OpenData.

Au menu de cette année 2017 :

  • travail avec la Direction des Ressources Humaines sur le télétravail en collaboration avec Lourse ,
  • prise en main de l’intranet pour créer un groupe de référents « ressources ouvertes »,
  • des rencontres pour sensibiliser (service de la commande public et des marchés, juridique, …),
  • le bilan des datalunchs (http://datalunch.datalocale.fr/) avec la visite du Grand Poitiers pour échanger.

Datavisualisation des données budgétaires

En 2016 Suzanne Galy et moi-même avons travaillé avec la Direction des Finances du Département de la Gironde pour accompagner la libération de données budgétaires sur la Ressourcerie datalocale.

En 2017, nous avons avons poursuivi ce travail, en collaboration avec dtc-innovation chargé de développer la datavisualisation de ces données.

Le Département de la Gironde a remporté pour ce travail un trophée Opendata catégorie « Projet open data pour systèmes d’aide à la décision« .

Pour découvrir le résultat c’est ici.

Autour d’OpenStreetMap

MapContrib

Retenu dans le cadre d’un appel à initiatives sur les déchets et le numérique en 2015, MapContrib continue sa vie ! Plus d’info par ici.

Quelques thèmes créés à partir de MapContrib en 2017 :

Enfin un tutoriel pour la création de thème dans MapContrib / merci l’adrets !

Spéciaux merciS à Guilaume Amat, qui co-développe MapContrib et qui supporte mes questions, doutes, incertitudes sur les orientations du projet 🙂 Heureusement que nous sommes 2 à tenir la barre !

MapCampus

Pour la deuxième année, plusieurs opérations de cartographie dans OpenStreetMap sur le campus de l’Université Bordeaux Montaigne :

Merci également à Anke Brocke (ex-INRIA), Marina Duféal (UMR Passages) et à l’UBMontaigne (Jean Michel Baudequin, Jean-Baptiste Abadie pour les coups de main et la contribution !).

Opération Vignes Ouvertes

Avec Tiers-libres, nous avons choisi de soutenir des projets qui nous tiennent à coeur : cartographier les chateaux et vignes bio.

À notre actif cette année, une journée accueillie par la mairie de Créon et une soirée à la Morue Noire, tiers-lieu de Bègles.

OpenTouristMap

Dans le cadre de l’appel à projet Tourisme Innovant de la région Nouvelle-Aquitaine, j’ai été retenu en partenariat avec Idéomap et l’Office de Tourisme du Seignanx, sur la valorisation touristique du territoire. Une belle aventure pour 2018 sur l’apport d’OpenStreetMap !

Des animations

 

Des formations, cours

  • Formation d’enseignants : la biodiversité numérique, plutôt axée sciences participatives, avec un peu de cartographie néanmoins !
  • Réseau d’Économie Socciale et Solidaire : « Nouveaux outils, nouvelles coopérations » : au programme : des logiciels libres / mattermost, etherpad, nextcloud, wekan, jiitsi, limesurvey, umap, khartis, magrit, …
  • Clôture du mois de l’Économie Sociale et Solidaire, animation d’un atelier sur la transition numérique,
  • GRAINE Aquitaine, avec les étudiants du DEJEPS autour du numérique et du développement durable « imposture ou nécessité »,
  • à Science-Po Bordeaux, sur les données ouvertes et particulièrement les données cartographiques,
  • à IFAID, pour découvrir la contribution à openStreetMap (cette année, en simultanée avec les étudiants de Soavinandriana à Madagascar dans le cadre de la coopération décentralisée de la région Nouvelle-Aquitaine avec la région Itasy),
  • Avec la licence pro MIND, autour de la médiation aux données à l’Université de Bordeaux Montaigne,
  • Avec la licence pro CPSIDD, sur des outils libres,
  • À l’initiative du CLEMI, 1 journée de formation à l’Opendata et à la cartographie en co-animation avec Armelle Gilliard,
  • À l’EJF, avec les étudiants journalistes en troisième année, autour des données ouvertes et de la cartographie,
  •  

La participation à des événements

Le sociétariat et la coopérative

Je développe mon activité depuis plus de trois ans au sein de la CAE Coop’alpha, dont je suis entrepreneur-salarié.

Depuis juin 2017, je suis associé, je suis donc maintenant entrepreneur-salarié-associé !!!